Lorsqu’un orthésiste se démarque

hubertdHubert Droy, concepteur de l’optimiseur cinématique.
Hubert Droy est un orthésiste à l’écoute des orthodontistes. Sa vocation : redonner aux enfants plus de confort au cours de leur traitement d’orthopédie. L’expérience montre les problèmes de tolérance de certaines orthèses pour les patients. Impliqué dans la recherche de matériaux dentaires, Hubert Droy engage une démarche sur la faisabilité d’un mécanisme allégé et esthétique.

Un an plus tard, ses recherches aboutissent à la création d’un nouveau système d’orthèse amovible breveté : l’Optimiseur cinématique. Mieux tolérée par les patients, cette bielle orthodontique a pour conséquence directe une meilleure efficacité au quotidien.

Sa devise : « Donner du mouvement aux enfants pour les laisser grandir ! »

benoit

A partir de 2010, en collaboration avec le docteur Benoit THEBAULT, l’optimiseur cinématique devient l’Optimax Global Class II Treatment.
Les Class II ne se traitant pas par une seule technique, la déclinaison de l’Optimax Global voit le jour avec la réalisation de l’Optimax Lab, l’Optimax Fix et l’Optimax Distaler.


Des compétences transversales

Hubert Droy consacre également une partie de son activité à la formation d’autres professionnels sur le montage de l’Optimax. Cet enthousiasme à partager ses compétences est lié à son passé de sportif de haut niveau. Il s’est en effet distingué en handball dans des clubs de 1re division – à Ivry sur Seine (1997) et Chambéry (2001) – où il fut champion de France et remporta la coupe de France en 1996. Bien implanté dans le milieu sportif, il a réalisé le protège-dents de son ami Bertrand Gilles, champion olympique de handball à Pékin (2008).

Pour en savoir plus sur l’Optimax global

Hubert Droy, laboratoire Axe Ortho – info@optimax-global.com